0
Blog

L’histoire….

octobre 4, 2020

C’était un 4 mai 2011 à 1h du matin qu’Alexandre pointa son nez avec un poids de 900 grammes. Oui vous lisez bien, 900 grammes. Moins lourd qu’un paquet de riz ou de pâtes de 1kg. Mais pour son terme 25 semaines d’aménorrhées + 4 jours, c’était énorme.

Oui mon fils a été sauvé grâce à son poids car à ce terme on ne sauvait pas systématiquement les « grands prématurés » comme lui. J’entends encore les médecins me dire : nous ne savons pas si votre fils survivra, que souhaitez vous qu’on fasse s’il ne respire pas seul à la naissance? C’est là que je découvre le mot « acharnement thérapeutique »et bien d’autres mots encore. Mais Alexandre a respiré tout seul à la naissance sans avoir besoin de réanimation à cet instant. Il a bien-sûre été intubé et mis sous oxygène car ses poumons n’étaient pas matures, mais il a respiré tout seul quelques secondes et ça, ça change tout. C’est la seule chose dont je me souviens et qui m’a donné le sourire et la joie que ressentent les mamans le jour de leur accouchement.

Mon fils, mon héros s’est battu pour vivre, il savait déjà ce qu’il voulait : LA VIE, VIVRE!!

Depuis ce jour, il croque la vie à pleines dents. Alexandre est un enfant qui ne se plaint presque jamais et qui est toujours plein de vie.

Il s’est battu quand quelques semaines après sa naissance il a dû être opéré, il s’est battu pour respirer seul sans aide, il s’est battu tout le temps et ce, avant même sa naissance.

Alexandre est resté près de 4 mois hospitalisé, d’abord en réanimation néo-nat puis en soins intensifs et enfin en pédiatrie. Pendant tout ce temps, mon fils a été courageux, il faisait déjà des sourires comme pour nous dire : je suis en vie regardez, ne pleurez pas, soyez forts!!

C’était un glouton, je dis bien un glouton il mangeait beaucoup. On peut d’ailleurs voir sur cette photo comment il tient sa tétine avec détermination.

Aujourd’hui c’est son anniversaire,il a 9 ans!! Je veux qu’il se souvienne à jamais qu’il est un battant et quelques soit les épreuves, il en sortira vainqueur. Je veux qu’il sache et n’oublie pas que c’est lui qui nous a donné la force de tenir. Je veux qu’il continue d’illuminer tout ce qu’il touche. Je veux qu’il continue de rêver et de croire en lui.

Je vais donc aller profiter de cette journée avec lui et lui rappeler combien on l’aime.

Alors j’ai envie de vous dire à vous aussi de vous battre quelques soit les épreuves et de croquer la vie à pleines dents.

N’hésitez pas à laisser des commentaires.

A bientôt

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Ndeugoue novembre 19, 2020 at 6:45

    Ca me rappelle ma princesse 800 gr et toute une histoire

    • Reply admin novembre 21, 2020 at 9:00

      Eh oui toute une histoire
      Mais ce sont nos petits battants

    Écrire un commentaire